Êtes-vous à la bonne place dans votre vie?




Cela fait près de 20 ans que j’accompagne en tant que Coach relationnel systémique des client.e.s des quatre coins du monde et j’ai constaté qu’environ un client sur 3 souffre d’une problématique de place dans sa vie se manifestant par des troubles allant d’une incapacité à créer un couple, en passant par un manque de confiance en soi empêchant de prendre sa place professionnellement, sans oublier des symptômes plus graves comme la bipolarité, la dépression profonde, la pulsion de suicide et la schizophrénie.


Ces symptômes généralement récalcitrants à toute thérapie, signalent qu’au moins une des 3 lois universelles qui régissent les systèmes et que nous aborderons plus loin, n’a pas été respectée.  Effectivement, le simple fait d’ignorer une de ses lois va impacter plusieurs générations. 


Dans cet article, je vous montrerai qu’il y a une porte de sortie pour une grande partie des personnes qui souffrent de ne pas avoir leur place, qui se sentent exclues, rejetées, oubliées, abandonnées par leurs proches, ou qui se sentent victimes d’injustice au sein de leur famille. L’approche des Constellations familiales que j’utilise dans le Coaching relationnel systémique permet à ces personnes de retrouver une bonne place au sein de leur famille d’origine ce qui les aide à retrouver confiance en soi, équilibre intérieur et les libèrent des blocages qui les empêchent de créer un couple, une famille ou d’avoir le sentiment de réussir leur vie.


La place et les Blessures fondamentales.


Ne pas avoir sa place dans sa famille peut être à l’origine d’une ou de plusieurs blessures décrites par Lise Bourbeau dans son livre “Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même”. 

Ainsi le sentiment d’injustice, de rejet et même d’abandon est en écho avec cette place que l’on était en droit de recevoir à notre conception et qui nous a été refusée pour différentes raisons. 


Dans l’approche systémique des Constellations familiales selon Bert Hellinger, un des points clés est de permettre aux client.e.s de retrouver “Une Bonne Place “dans leur famille d’origine.  Le simple fait de retrouver cette bonne place libère la personne entravée par cette confusion et lui rend la possibilité d’accéder au sentiment d’être au bon moment, avec la bonne personne, au bon endroit faisant la chose juste.  Ce sentiment d’être aligné.e et en équilibre est vraiment délicieux et permet de retrouver toute son énergie et sa puissance pour s’épanouir dans sa vie. 


Il faut qu’on le dise!


Même si aujourd’hui, on parle d’un accroissement des familles plurielles, homoparentales, recomposées, éclatées, il est bon de se rappeler que les familles n’ont jamais été parfaites. Les remariages, les enfants naturels, les avortements, les fausses couches ont toujours existé depuis l’aube des temps. Pour rappel, lorsque les femmes mouraient en couche, les pères se remariaient pour avoir une femme qui les aide à élever les enfants qu’ils avaient eus avec leurs épouses décédées ce qui a créé l’archétype de la marâtre.


Il y avait aussi les enfants élevés par des nourrices qui étaient parfois des esclaves dans des pays comme le sud des États-Unis ou l’Amérique latine, et qui ont créé des liens supplémentaires avec les frères et les soeurs de lait.


Lorsque nous arrivons sur Terre, nous recevons d’office une place.

 

Comme vous le savez sûrement, il est impossible de prendre l’avion sans avoir un Boarding Pass avec un numéro de siège qui nous est attribué. Je dis bien impossible! Un avion ne décollera jamais si quelqu’un doit rester debout dans le corridor ou sur les genoux d’une autre personne. 


Et dans la vie c’est la même chose, nous recevons une place dès notre conception et nous la gardons jusqu’à notre décès. Cette place ne peut pas être échangée, elle est la nôtre qu’on l’occupe ou pas!

 

Il y a parfois des anomalies.