• Orianne Corman

Se reconnecter à son Estime de soi et à sa Sécurité intérieure avec les Constellations familiales


Ces 30 dernières années, la culture de la “Positive Attitude” et du Leardership éclairé a mis l’accent sur l’importance d’avoir une bonne estime de soi pour réussir sa vie, avoir du succès et être bien intégré socialement.


En effet, les psychologues confirment cette nécessité d’avoir une bonne estime de soi. Les études psychologiques disent que, durant les premières années de la vie d'un enfant, les parents influencent significativement le développement de l’estime de soi. Entre autres, un amour inconditionnel, selon les ouvrages sur la parentalité, est d'une influence notable pour un développement émotionnel stable. Ce sentiment d’être accueilli inconditionnellement permet à l'estime de soi de l'enfant de se développer lorsqu'il grandit.


Les effets du manque d’estime de soi.


Pour rappel, le manque d’estime de soi peut impacter tous les aspects de la vie de la personne qui en souffre comme:


  • la tendance à se critiquer continuellement et à être perpétuellement insatisfait.e de soi;

  • une hypersensibilité aux critiques;

  • un besoin de tout contrôler, car on ne peut faire confiance à personne;

  • une difficulté à faire des choix et à accepter de faire des erreurs;

  • un sentiment de culpabilité permanent conscient ou inconscient;

  • une tension interne qui amène la personne à être hypersensible, irritable et sur la défensive;

  • une tendance à avoir un système immunitaire fragile et un terrain enflammé;

  • et surtout une recherche de perfectionnisme impossible à réaliser d’où une frustration ingérable.


Il est clair qu’une bonne estime de soi est indispensable pour vivre une vie épanouie et en bonne santé, mais que faire quand les expériences vécues par un individu durant son enfance ne lui ont pas permis de développer une bonne estime de soi?


Pour répondre à ces manques, les approches psychoémotionnelles liées au développement personnel ont développé des techniques plus ou moins efficaces selon le degré de souffrance des personnes pour augmenter cette estime de soi. Cela va des affirmations positives en passant par la résistance à la manipulation, le traitement des traumas ou la capacité à prendre soin de ses besoins.


L’objectif de cet article n’est pas de dénigrer ces techniques et approches qui ont permis à de nombreuses personnes de développer cette estime de soi qui leur manquait.


Et, je pense, aussi à toutes les personnes qui ont suivi des centaines heures de coaching, de stages de développement personnel, de psychanalyse, de psychothérapie et qui désespèrent encore de ne pas ressentir suffisamment cette estime de soi.


Un peu de mon histoire à propos de l’estime de soi.


Pour être honnête, moi aussi, j’ai fait partie de ces personnes qui n’ont pas été aimé.e.s inconditionnellement par leurs parents. Oui, j’ai été dénigrée en permanence, empêchée d’aller à l’école, traitée d’imbécile et de bonne à rien. Mes parents ne voyaient aucun avenir pour moi. Ainsi, je me souviens de mon père dire, alors que je n’avais que 5 ans, qu’il savait que je n’irais pas à l’université. À cet âge je ne comprenais pas ce que cela voulait dire, mais j’avais perçu qu’il s’agissait d’un endroit magique et réservé à certaines personnes dont apparemment je ne faisais pas partie. Plus tard, je me suis dirigée vers un métier d’aide utilisant la PNL et la Kinésiologie qui m’ont énormément apporté. Et pourtant, malgré une pratique de la Pensée positive, de nombreuses heures de psychanalyse jungienne, et de séances de kinésiologie ainsi qu’un profond désir de réalisation personnelle, je continuais à ne pas ressentir suffisamment cette estime de soi. Il me manquait quelque chose pour pouvoir sortir de cette souffrance.


Alors quel est le moyen que j’ai utilisé pour développer l’estime de moi et me permettre de me sentir en sécurité dans n’importe quelle situation comme celle que nous vivons en cette année 2020?


Les Constellations systémiques des Familles et des Organisations.


Toujours en recherche d’outils efficaces pour aller mieux, j’ai découvert en 2001, une méthode appelée Constellations systémiques des Familles et des Organisations créée par Bert Hellinger. Ce processus m’a permis de me libérer d’une attente légitime qui m’empêchait de ressentir cette estime de moi. Depuis ma petite enfance, j’attendais l’amour inconditionnel de mes parents et surtout de ma mère, ainsi que la reconnaissance de mon père sans oublier des excuses pour tout le mal qu’ils m’avaient fait. Cela faisait des années que j’attendais cela, et au cours d’une séance de Constellations, il m’a été demandé d’accepter l’amour de mes parents tel qu’ils me l’avaient donné sans plus, et de RENONCER à recevoir plus. ACCEPTER!?? C’était quasi impossible pour moi, car cela signifiait APPROUVER les mauvais traitements et le rejet ressenti. Il m’a fallu comprendre qu’ACCEPTER signifiait en réalité FAIRE AVEC ce que mes parents avaient pu donner.


Par leur propre histoire et blessures, mes parents étaient incapables de donner plus que ce qu’ils avaient donné, et en admettant que ce fût le maximum qu’ils pouvaient faire, j’avais le choix de RENONCER (ou pas) à exiger d’eux une quelconque réparation. Ce renoncement a vouloir davantage m’a permis de prendre la vie au prix que cela leur avait coûté et à l’embrasser totalement et inconditionnellement. Instantanément, j’ai lâché prise par rapport à mes attentes “légitimes” vis-à-vis de ma mère et j’ai pu cesser de me positionner en victime ou en persécuteur. Effectivement, j’ai réalisé que pendant des années, j’ai développé un comportement d’autosabotage pour punir mes parents de leurs mauvais traitements ce qui ne changeait rien à leurs certitudes et qui me pénalisait profondément. Finalement, j’étais doublement victime, d’eux et de moi-même.


Mon expérience de facilitatrice.


Aujourd’hui, après avoir accompagné des milliers de client.e.s issus de différentes cultures et religions, je peux vraiment confirmer qu’il s’agit d’une clé essentielle permettant de reprendre le pouvoir sur sa vie. À chaque séance, le miracle se produit quand la personne se libère des attentes vis-à-vis de ses parents et même de ses géniteurs, pour accepter inconditionnellement la vie qu’ils lui ont transmise. Naturellement, l’estime de soi peut se déployer dans la vie de la personne et lui donner un sentiment de sécurité en n’importe quelle circonstance. La personne cesse de se saboter, de s’attirer les mauvaises personnes, de reprocher ou de se reprocher, d’attendre une réparation ou des excuses qui ne viennent pas, ou d’être tout simplement malade. Elle retrouve sa joie de vivre, son assertivité, son humilité et sa souveraineté.


En résumé, ressentir l’estime de soi permet de:

  • se sentir à sa place sans sentiment de supériorité et d’infériorité;

  • faire des choix sans peur de se tromper ou sans culpabilité;

  • accepter des opinions différentes des siennes;

  • croire en ses propres valeurs ce qui donne la force de faire face à l’adversité;

  • discerner les comportements manipulateurs, et à les rejeter;

  • choisir les personnes qui nous font du bien pour créer un couple, un partenariat, une famille;

  • demander de l’aide quand c’est nécessaire sans se sentir faible;

  • vivre sa vulnérabilité sans se sentir en danger;

  • respecter ses besoins et ceux des autres sans devoir se sacrifier;

  • collaborer et cocréer pour le bien commun;

  • une meilleure immunité et donc une meilleure santé;

  • etc…


En conclusion,


La Pensée positive et certaines approches de développement personnel restent malgré tout des sparadraps sur des blessures dont les causes sont profondes, et se révèlent à long terme inefficaces pour aider les personnes manquant d’estime de soi à sortir du doute de soi, de la culpabilité, des relations manipulatives ou perverses et de l’autosabotage.


En allant à la cause profonde du manque d’estime de soi, la personne peut se libérer et se reconnecter à l’Amour en acceptant inconditionnellement les parents qui lui ont transmis la vie sans rien attendre de plus.

Pour aller plus loin:

Les Constellations familiales permettent de renoncer à des attentes impossibles de manière douce, respectueuse et efficace, et ainsi de donner à la personne de ressentir l’estime de soi et la Sécurité intérieure.


Si cet article vous a touché et que vous aimeriez aller plus loin, le lundi 4 mai 2020 à 19h (heure Paris), vous pouvez nous rejoindre pour un WebAtelier sur Zoom.


Les places étant limitées, merci de réserver votre place en cliquant sur le lien suivant:

https://us02web.zoom.us/webinar/register/2015881834213/WN_H7lQWh3ZR9OD-AYUg2ZJZw


Si vous pensez que cet article pourrait être utile à d’autres personnes, n’hésitez pas à le partager. Merci d’avance pour ces personnes.


Article écrit par

Orianne Corman, Coach Relationnel Systémique, fondatrice de l’Académie du Coaching Relationnel Systémique (spécialisée en Constellations systémiques des familles et des Organisations),

Praticienne en PNL

Praticienne avancée et formatrice en Kinésiologie One Brain

Spécialisée en FaceReading,

Membre de l’EMCC,

Membre et Responsable du Chapitre francophone de l’ISCA

http://www.academiecoachingsystemique.com

Mentions légales

<script data-ad-client="ca-pub-9984970524491753" async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js"></script>

Restez informé.e
de nos offres et de nos activités
en vous abonnant à notre Newsletter.

Orianne Corman © 2019 Site créé par www.slasheuse-digitale.com